Les Flammes

Je fréquente assidûment le parc de la Villette et son entonnoir de vertus, la Cité des Sciences et de l’Industrie. Son architecture, ses éclairages sont les sujets de beaucoup de mes photographies.  Si j’ai reconnu les regrets d’un Homme face au métal conquérant des ingénieurs, j’ai progressivement perçu dans cette Cité, le symbole d’une post-modernité froide et du mythe infatigable du Progrès. Ses codes graphiques, ses motifs sont d’ailleurs semblables à l’expression d’une religion: globe immense au centre d’un carré d’eau, géométrie épurée d’une abstraction savante qui soutient les nuées impassibles.

incendie

La Cité des Sciences et de L’Industrie incendiée

La cité a craqué de flammes. Et sans émotion, sans amertume, je l’ai observée se consumer avec un questionnement qui menace et rallonge mes nuits: le Progrès achèvera-t-il de nous faire prendre la mer sur un radeau ?

Seulement, le feu s’amène et s’enfuit. Les flammes n’ont pas même relui sur le globe qui, résigné de sa puissance, demeure. Sceptre des grands inventeurs… Cristal de sorciers.

 

La Cité des Sciences et de L'Industrie - Incendie

La Cité des Sciences et de L’Industrie – Incendie

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *